Aller au contenu principal

Voilà à quoi ressemblera l’actuel Sirena Seaways une fois qu’il sera intégré à la flotte de l’armement breton. Brittany Ferries a annoncé fin janvier l’affrètement de ce navire, actuellement exploité par DFDS, pour renforcer sa ligne entre Le Havre et Portsmouth ainsi que son service entre l’Angleterre et l’Espagne. A l’issue d’un arrêt technique au cours duquel il sera mis aux couleurs de son nouvel opérateur, le ferry, dont le nouveau nom n’a pas encore été annoncé, débutera sa nouvelle activité au mois de mai.

Entre La Havre et Portsmouth, il viendra renforcer les rotations offertes par l’Etretat et le Normandie Express, avec quatre allers-retours par semaine. Puis, le week-end, il assurera une liaison entre Portsmouth et Bilbao, permettant à Brittany Ferries de passer de six à sept rotations hebdomadaires entre l’Angleterre et l’Espagne.

Construit en Pologne et mis en service en 2002, le Sirena Seaways, exploité jusqu’ici entre Stockholm et Tallin par DFDS, mesure 199.4 mètres de long et présente une jauge de 22.400 GT. Il compte 196 cabines et peut embarquer 610 passagers, 160 voitures et 84 camions.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries