Aller au contenu principal

La région Bretagne vient de décider d'allouer une avance remboursable de quatre millions d'euros à la Somabret, la société d'économie mixte propriétaire des bateaux de Brittany Ferries. Cette aide est destinée à accompagner la compagnie maritime roscovite dans les travaux de modernisation du Pont Aven et de l'Armorique. Ces deux ferries vont être notamment équipés de filtres à fumée (scrubbers), afin de répondre à la nouvelle réglementation relative aux émissions de soufre qui entrera en vigueur au 1er janvier 2015. Le montant de ces travaux est estimé à 31,1 millions d'euros. Rappelons que Brittany Ferries a suspendu son projet de création d'un nouveau ferry (nom de code Pegasis) à propulsion au gaz naturel liquéfié. Il devait être construit chez STX à Saint-Nazaire.Un article de la rédaction du Télégramme

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries