Aller au contenu principal

Construit par Alstom Leroux Naval en 1999 pour être basé dans le Grand port de Dunkerque, le Clairvoyant était descendu à Brest une petite dizaine d’années plus tard. Mais dans le cadre d’un repositionnement des remorqueurs de Boluda suite à la mise en service d’unités plus puissantes construites au Vietnam par Piriou et réparties dans les quatre grands ports – Dunkerque, Le Havre, Nantes-Saint Nazaire et Marseille-Fos, Brest a reçu les Mistral 7 et 10 tout droit venus du port phocéen.

 

243501 clairvoyant
© MARC OTTINI

A Dunkerque en mars 2007(© MARC OTTINI)

 

De ce fait, le Clairvoyant a rejoint l’aire de carénage de Lorient il y a quelques semaines pour y subir un carénage majeur. Il a retrouvé son élément naturel le 22 octobre sous le nom de VB Pornic avec Saint Nazaire comme port d’attache.

 

243503 vb pornic
© MARC OTTINI

A Lorient le 23 octobre 2020 (© MARC OTTINI)

 

Long de 30 mètres et large de 10,40 il est propulsé à 12 nœuds par 2 diesel ABC – Anglo Belgian Corporation- développant 2600 kw et entraînant deux Aquamaster US 1401. Avec cette unité d’une force au bollard de 40 tonnes et armée par 4 hommes, le port ligérien va être doté d’une flotte moderne.

Un article de Marc OTTINI

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Boluda Port de Nantes Saint-Nazaire