Aller au contenu principal

Samedi 28 septembre 2019, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est prévenue par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg à 08h13 que l'équipage du cargo EEMS DART vient de découvrir huit clandestins cachés dans la salle des machines. Le navire battant pavillon de Gribraltar avait appareillé de Rouen la veille à 12h05 et faisait route vers l'Irlande.

Le navire s'est dérouté vers Cherbourg, port français le plus proche, et a mouillé en grande rade à 12h23.

La gendarmerie maritime, avec le concours de la companie des fusiliers marin de Cherbourg, procède au transbordement des clandestins afin qu'ils soient pris en charge par la police aux frontières (PaF 50) à leur retour à quai.

Une enquête a été ouverte par le parquet du Havre (76).

Le porte-conteneurs a lui repris sa route vers l'Irlande.

Communiqué de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, 28/09/19

 

216529 eems dart migrants clandestins
© MARINE NATIONALE

Intervention sur l'Eems Dart en rade de Cherbourg (© MARINE NATIONALE)

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande