Aller au contenu principal

Alors que CMA CGM entre en flotte de plus en plus de porte-conteneurs propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL), le groupe marseillais continue d'investir parallèlement dans son approvisionnement en combustible. Après avoir annoncé un partenariat avec TotalEnergies et le port de Marseille pour la construction d'une unité portuaire de production de biométhane liquéfié dans le port phocéen, CMA CGM vient de signer un partenariat avec Engie.

Après la production, cet accord avec l'énergéticien porte sur la mise en place de la filière d'approvisionnement et de distribution de méthanes de synthèse qui pourraient notamment bénéficier au transport maritime. D’autres projets industriels de production de méthanes de synthèse, portés par Engie et pour lesquels CMA CGM pourra investir, sont en préparation à partir de différentes technologies (pyrogazéification ou méthanation à partir d’hydrogène vert et de CO2 capté). 

Les deux entreprises prévoient la mise en commun de travaux de R&D sur ces technologies, ainsi qu'une étude règlementaire et un travail commun de pédagogie autour du bioGNL.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
CMA CGM