Aller au contenu principal

Le constructeur chinois COSCO a livré hier à CMA CGM le second des quatre nouveaux navires commandés par l’armateur français pour sa ligne desservant les Antilles. Il s’agit du CMA CGM Fort Royal, qui rejoint le CMA CGM Fort de France, entré en flotte au mois de février.

Armé comme son aîné au RIF, ce nouveau navire, armé par un équipage de 26 marins, mesure 219 mètres de long pour 35 mètres de large. Il affiche une capacité de 3300 EVP, dont 850 prises reefer pour le transport de produits frais, en particulier des bananes.

 

204217 cma cgm fort de france
© FABIEN MONTREUIL

Le CMA CGM Fort de France, ici lors de sa première escale au Havre fin février (© FABIEN MONTREUIL)

 

Les deux derniers navires de cette série, les CMA CGM Fort Saint-Charles et CMA CGM Fort Fleur d’Epée, doivent être mis en service d’ici l’été.

Ces quatre nouvelles unités vont remplacer les navires affrétés ces dernières années par CMA CGM et surtout assurer la succession des anciens « Forts » (Fort Saint Louis, Fort Saint Georges, Fort Sainte Marie et Fort Saint Pierre, quatre unités construites pour cette ligne en 2003). Ils sont comme eux armés sous pavillon français mais son plus grands, leurs aînés ne mesurant que 197 mètres pour une capacité de 2260 EVP (556 reefer). 

Pour mémoire, la ligne NEFWI (North Europe French West Indies) sur laquelle ils sont exploités dessert notamment les ports de Dunkerque, Anvers, Le Havre, Saint-Nazaire, Pointe-à-Pitre et Fort-de-France. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
CMA CGM