Aller au contenu principal

Via sa filiale Australian National Line (ANL), CMA CGM va prendre le contrôle de Sofrana Unilines, armement régional basé en Nouvelle-Zélande dont le groupe devrait détenir la majorité du capital d'ici fin octobre. S’appuyant sur une flotte de 10 navires, la compagnie exploite 8 routes commerciales desservant 21 ports dans 11 pays : Australie, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les îles du Pacifique. « Avec plus de 16 lignes desservant les principaux ports d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, d'Asie du Nord, d'Asie du Sud-Est, d’Inde et d'Amérique du Nord, ANL renforce sa présence dans le Pacifique Sud par cette nouvelle acquisition. La place importante occupée par ANL en Asie, en Inde et en Amérique du Nord, associée à la connaissance de Sofrana des îles du Pacifique, permet d’offrir aux clients une couverture opérationnelle élargie via des services plus performants », explique CMA CGM.

Aujourd'hui basé à Auckland, Sofrana, contraction du nom Société française de navigation, a été créé en 1968, d’abord pour la desserte entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna.

La nouvelle entité, qui sera baptisée Sofrana ANL, rejoindra le panel de marques régionales spécialisées de CMA CGM : OPDR et MacAndrews en Europe, CNC en Asie et Mercosul Line au Brésil (en cours d’acquisition).

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
CMA CGM