Aller au contenu principal

CMA CGM ne ralentit pas, pour le moment, les rotations de ses porte-conteneurs. En revanche, compte-tenu des restrictions de déplacement liées à la pandémie, l'armement a annoncé il y a une quinzaine de jours la suspension des relèves d'équipages. 

Des mesures de chômage partiel ont été mises en place, en accord avec les syndicats, pour une partie des marins, environ 10% des effectifs français, actuellement à terre. Elles concernent principalement ceux qui n'avaient plus de congés. L'armement s'est engagé à ce qu'ils touchent 100% de leurs salaires.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Coronavirus CMA CGM