Aller au contenu principal

Les observateurs s’accordent pour constater la fin de l’abondance dans le transport maritime. Les compagnies vont devoir s’armer pour faire face à une baisse drastique des taux de fret dans les prochaines semaines. Les perspectives sont pessimistes. Un article de Ports et Corridors.

« C’est la fin de l’abondance », a déclaré le président de la République, Emmanuel Macron, en août. « Ce que nous sommes en train de vivre est de l’ordre d’une grande bascule ou d’un grand bouleversement », a-t-il déclaré. La même chose se produit pour le fret maritime. Après les mois où les

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande