Aller au contenu principal

En entamant le second semestre, les analystes prédisent un atterrissage des taux de fret qui ne se fera peut-être pas doucement. Un article de Ports et Corridors.

Les marchés du monde maritime vivent des heures difficiles. Les vracs secs subissent des baisses en raison de la situation géopolitique. Un contexte qui se décline aussi dans la filière conteneur.

Un semestre différent

Dans son analyse du 30 juin, le consultant britannique

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande