Aller au contenu principal

Bis repetita ? Comme l’ex-SNCM, Corsica Linea va passer sous les fourches caudines de la Commission européenne qui « craint » que les trois contrats de délégations de service public relatifs à la desserte d’Ajaccio, Bastia et l'Ile Rousse, attribués à la compagnie d’octobre

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Corsica Linea