Aller au contenu principal

C'était une demande de la profession au niveau français et mondial. La direction des Affaires maritimes a signé hier une note portant prorogation à la fois des titres et certificats des navires français arrivant à échéance pendant la période de l'état d'urgence sanitaire et ce jusqu'à trois mois après la fin de cet état d'urgence. Sont concernés tous les brevets et certificats d'aptitude, les permis de navigations et les certificats d'aptitude médicale. Les certifications ISM, ISPS et MLC sont également comprises dans cette prorogation.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande Coronavirus