Aller au contenu principal

Important pôle pour les relèves d’équipages, Singapour est en train de se fermer aux marins venus du sous-continent indien. Après avoir interdit les relèves de marins ayant récemment voyagé en Inde, la cité-Etat a élargi cette mesure au Bangladesh, au Népal, au Pakistan et au Sri-Lanka. Depuis dimanche, tous les marins venant de ces pays, ou ayant simplement transité par l’un d'eux dans les 14 derniers jours, sont interdits d’entrer dans le port. La même mesure s’applique à l’aéroport de Changi.

Singapour s’est montré sensible au sort des marins, les considérant comme des travailleurs essentiels. Ils ont notamment pu recevoir en priorité une vaccination contre le Covid-19. Mais le pays avait déjà imposé de nouvelles restrictions sur les relèves pour éviter que les variants ne se répandent sur son sol. En Inde, l’épidémie a pris un tour dramatique. Le pays compte 350.000 nouveaux cas par jour en moyenne et plus de 3000 morts par jour.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande