Aller au contenu principal

Avant de faire ses adieux mardi 20 septembre à la base navale de Toulon, l’Abeille Flandre a réalisé une dernière mission exceptionnelle, a appris Mer et Marine. L’ancien remorqueur d’assistance, d’intervention et de sauvetage, affrété par la Marine Nationale pendant 43 ans et relevé en juin par l’Abeille Méditerranée, a effectué une opération d’installation d’un tuyau sous-marin au large de Monaco. Une mission inédite pour le navire et l’équipage, remonté à plein effectif pour l’occasion, et qui préparait soigneusement la manœuvre depuis la mi-août.

Il s’agissait de poser un tuyau de 1300 mètres de long pour un diamètre de 1.5 mètre de diamètre par 80 mètres de fond. Celui-ci, dont la maîtrise d’ouvrage a été assurée par Trasomar, va servir à la captation d’eau fraîche destinée à alimenter des échangeurs thermiques et des climatisations de la principauté monégasque. Le tuyau, d’un poids total de 1000 tonnes, est composé de trois tronçons qui ont été remorqués, flottants, depuis la Seyne-sur-Mer, où ils ont été fabriqués, jusqu'à Monaco par des remorqueurs portuaires. 

 

© JEAN-CLAUDE BELLONE

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Les Abeilles International