Aller au contenu principal

Toutes les îles du Morbihan (Belle-Ile, Groix, Houat et Hoedic) et celles du Finistère (Ouessant, Molène et Sein) actuellement desservies par des délégations de service public (DSP) de transport maritime sont concernées. La région Bretagne, délégataire des contrats de transport (actuellement assurés par la Compagnie Océane dans le Morbihan et par Penn Ar Bed dans le Finistère), annonce l'ouverture d'une consultation publique sur ces dessertes. « L’enjeu est ici de faire évoluer, selon les besoins exprimés et leur faisabilité, l’offre et la qualité du service vers les îles du Morbihan et du Finistère », dit la collectivité.

En effet, tous les contrats de DSP des îles arrivent à échéance fin 2022 et les nouveaux contrats vont démarrer le 1er janvier 2023. Pour mémoire, la région Bretagne est actuellement propriétaire de 17 navires, la flotte la plus importante d'une collectivité publique. Elle a unifié sous la marque Breizh Go les navires effectuant la desserte des îles. Dans une interview à Mer et Marine, le président de la région Loïg Chesnais-Girard rappelait en septembre dernier que cette flotte importante permet « de poser des ambitions et de faire des choix technologiques d’avenir », évoquant notamment l'hydrogène pour la nouvelle génération de ces ferries.

En attendant, la région cherche à connaître l'avis des usagers, résidents des îles ou passagers occasionnels, sur les besoins liés à ces services. « Ils pourront ainsi donner leur avis sur la disponibilité et la clarté des informations pour préparer son voyage, l’achat d’un billet, l’adaptation des correspondances trains-car-bateau, l’accessibilité des embarcadères ». La consultation est ouverte du 10 mai au 13 juin sur le site BreizhGo.bzh ainsi que dans les gares maritimes et mairies. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande