Aller au contenu principal

La ligne entre Dunkerque et le port irlandais de Rosslare, lancée par DFDS juste après le Brexit le 2 janvier dernier, confirme son succès de fréquentation. A tel point que le groupe danois annonce la mise en place, à compter du 1er avril,  d'un quatrième navire sur la rotation. Il s'agit de l'Ark Dania, qui rejoindra les Drotten, Kerry et Visby déjà alignés sur la ligne franco-irlandaise. L'Ark Dania, construit en 2014 dans les chantiers P+S Werften, dispose d'une capacité de 188 camions, dont 12 peuvent être accompagnés par leurs chauffeurs. Il était notamment affecté aux lignes anglo-danoises de DFDS.

Ce renforcement de capacité vient confirmer la tendance au contournement du Landbridge, c'est-à-dire le transit par les ports britanniques, par les opérateurs travaillant entre le continent et l'Irlande. Pour Dunkerque, les transporteurs sont aussi bien irlandais que belges, néerlandais, français ou allemands. En Irlande, le port de Rosslare est en train de devenir une véritable plateforme logistique vers l'Europe et va compter 36 départs par semaine vers Cherbourg, Bilbao, Saint-Malo-Roscoff et Dunkerque.

- Voir notre interview de Jean-Claude Charlo, directeur général de DFDS France

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
DFDS Seaways