Aller au contenu principal

Alors que la polémique sur la poursuite des traversées de ressortissants britanniques vers le continent européen s’est amplifiée la semaine dernière, la ligne Dieppe-Newhaven n’accepte désormais plus de touristes. La décision a été prise vendredi 20 mars dans la soirée. «  En raison de l’épidémie de Covid 19, et dans le respect des mesures de limitation des déplacements de population, la ligne de Transmanche Dieppe-Newhaven n’est pas en capacité de maintenir une activité normale. Déjà, la semaine dernière, afin d’assurer de bonnes conditions sanitaires relatives à l’épidémie, il avait été décidé de limiter les deux rotations quotidiennes à 300 passagers (au lieu de 600). Toutefois, en raison des règles de lutte contre l’épidémie différentes entre la France et le Royaume-Uni, des touristes britanniques ont continué de voyager vers la France », explique la compagnie Transmanche Ferries (DFDS) et le Département de la Seine-Maritime.

Seules les personnes rentrant à leur domicile en France ou au Royaume-Uni sont acceptées, les deux traversées quotidiennes, actuellement assurées par le ferry Côte d’Albâtre, étant maintenant réservées au fret, sur lequel « la demande est en hausse ».

Selon la compagnie et le Département de la Seine-Maritime, « cette décision vise à participer à l’endiguement de l’épidémie en limitant les déplacements de population, tout en permettant à l’activité économique de se poursuivre, notamment pour l’acheminement de produits de première nécessité Outre-Manche ». 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Transmanche Ferries Coronavirus