Aller au contenu principal

La presse maritime a perdu un de ses ténors et l’Angleterre un de ses plus grands gentlemen. Alan Thorpe, fondateur et rédacteur en chef de Ship and Offshore Repair Journal et de Port Industry Management, est décédé la semaine dernière. Il laisse un vide qu’il sera impossible à combler et une immense tristesse.

Alan était la référence en matière de réparation navale, fruit d’une expérience de près de 50 ans dans l’industrie. Il avait commencé sa carrière en tant que marin de commerce, sillonné le monde, puis posé ses valises pour devenir journaliste maritime et éditeur de titres de référence. Ses connaissances de terrain, mais aussi sa gentillesse et son humour ravageur l’ont amené à devenir une véritable légende dans la presse professionnelle. Il était de tous les salons, de tous les voyages de presse, de tous les évènements. A la fin de chaque présentation powerpoint un peu longue, il savait poser les bonnes questions mais surtout détendre l’atmosphère en racontant une de ses blagues, qui arrivait à faire rire le plus sérieux des ingénieurs nordiques.

Il aimait les navires, traverser la France pour se reposer en Dordogne, les longs matchs de cricket et le club de Fulham. Mais surtout il aimait les gens. Qui le lui rendaient bien.

A son épouse adorée Anne et sa famille, dont il parlait si fièrement, la rédaction de Mer et Marine présente ses condoléances les plus attristées.

Farewell, my dearest friend Alan. I will miss you more than words can say.

Caroline Britz

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande