Aller au contenu principal

L’armement danois DFDS Seaways exploite désormais six ferries au départ de Dunkerque, soit le double de ses précédents moyens. En plus des Dover Seaways, Delft Seaways et Dunkerque Seaways, affecté dans le Détroit sur la ligne vers Douvres, trois nouvelles unités sont arrivées dans le port français. Il s’agit des Kerry, Optima Seaways et Visby, positionnés sur un nouveau service reliant Dunkerque au port irlandais de Rosslare. Une ligne créée suite au Brexit, afin de proposer des liaisons directes entre l’Europe continentale et la République d’Irlande, sans passer par le Royaume-Uni. Le nouveau service, qui propose six départs hebdomadaires pour un temps de traversée d'un peu moins de 24 heures, a officiellement débuté le 2 janvier avec le départ depuis Rosslare de l'Optima Seaways, arrivé le lendemain à Dunkerque avec un premier chargement de 120 camions. 

 

243200 dunkerque dfds irlande
© DUNKERQUE PORT

Premier débarquement de camions à Dunkerque par l'Optima Seaways le 3 janvier (© DUNKERQUE PORT)

243106 dfds dunkerque gotland
© JULIEN CARPENTIER

Le Dover Seaways et le Visby à Dunkerque le 29 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

 

Auparavant exploité par Brittany Ferries entre Rosslare et Bilbao, puis aligné par DFDS entre Kiel et Klaipeda, le Kerry, appartienant au groupe suédois Stena, est un navire livré en 2001 par le chantier italien Visentini. Long de 186.5 mètres pour une largeur de 25.6 mètres, il présente une capacité de 350 passagers et 156 camions (2030 mètres linéaires de garages). Ce navire immatriculé à Chypre peut atteindre la vitesse de 23 nœuds.

 

243110 dfds dunkerque kerry
© JULIEN CARPENTIER

Le Kerry arrivant à Dunkerque le 27 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

243102 dfds dunkerque kerry
© JULIEN CARPENTIER

Le Kerry arrivant à Dunkerque le 27 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

243100 dfds dunkerque kerry
© JULIEN CARPENTIER

Le Kerry arrivant à Dunkerque le 27 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

 

L’Optima Seaways est quant à lui un cousin du Kerry, également produit par Visentini et entré en service en 1999. Long de 186.2 mètres pour une largeur de 25.6 mètres, il peut atteindre 23.5 nœuds. Le navire peut accueillir 324 passagers et compte 2238 mètres linéaires de garages, de quoi loger 180 pièces de fret. L'Optima Seaways était auparavant exploité par DFDS sur la route entre Karlshamn et Klaipeda. Il bat pavillon lituanien.

 

243109 dfds dunkerque optima seaways
© JULIEN CARPENTIER

L'Optima Seaways arrivant à Dunkerque le 28 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

243194 optima seaways dfds dunkerque
© JULIEN CARPENTIER

L'Optima Seaways arrivant d'Irlande le 3 janvier (© DFDS SEAWAYS)

 

Enfin, le Visby, construit en Chine en 2003, était exploité jusqu’ici par la compagnie suédoise Rederi Gotland entre l’archipel du Gotland et Nynashamn/Oskarshamn. Capable d’atteindre la vitesse de 28 nœuds, ce navire de 196 mètres de long pour 26 mètres de large dispose d'un linéaire de 1800 mètres et peut accueillir jusqu’à 120 pièces de fret (ou 500 voitures) et 1500 passagers. Il est immatriculé en Suède.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Copie et publication du texte et des photos interdites sans consentement du ou des auteurs.

 

243107 dfds dunkerque gotland
© JULIEN CARPENTIER

Le Visby à Dunkerque le 29 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

243105 dfds dunkerque gotland
© JULIEN CARPENTIER

Le Visby à Dunkerque le 29 décembre (© JULIEN CARPENTIER)

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
DFDS Seaways Port de Dunkerque