Aller au contenu principal

CMA CGM a renouvelé sa confiance dans le système de traitement de traitement des eaux de ballast Wärtsilä Aquarius. Le groupe français vient d'en commander pour ses quatre navires de 3300 EVP en construction dans les chantiers chinois Cosco Zhoushan. Les six navires des deux séries précédentes en sont déjà équipés.

Le système Aquarius fonctionne en deux phases: d'abord une filtration puis une irradiation UV. Il a une capacité de 500 m3 par heure.

Pour mémoire, le traitement des eaux de ballast, qui vise à la prévention d'introduction d'espèces invasives, va être rendu obligatoire à bord de l'ensemble de la flotte de commerce. La convention internationale qui le prévoit va s'appliquer à compter du 8 septembre prochain.

 

 

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
CMA CGM