Aller au contenu principal

Pas moins de cent navires méthaniers neufs vont être commandés par la compagnie Qatar Petroleum via trois accords distincts dans les chantiers coréens principaux : Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), Hyundai Heavy Industries (HHI) et Samsung Heavy Industries (SHI). Ces commandes, estimées à un total de 20 milliards de dollars, vont représenter 60% des capacités de construction de méthaniers pour la période courant jusqu'à 2027.

La compagnie nationale qatarie envoie un signal fort quant à l'investissement du pays sur ses champs gaziers et notamment les projets d'extension dans le Nord de son territoire. Le pays espère ainsi porter sa production de 77 millions de tonnes actuellement à 126 millions en 2027. Et ce alors même que la compagnie souffre actuellement beaucoup de l'effondrement du prix des hydrocarbures.

Les futurs méthaniers, dont on ne connaît pas encore les caractéristiques techniques exactes, seront équipés d'une propulsion dual-fuel.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Z31