Aller au contenu principal

Plusieurs compagnies opérant aux Canaries sont venues apporter leur aide face à l’éruption du Cumbre Vieja, à La Palma. Cette dernière a perturbé le trafic aérien et l’aéroport a même dû être fermé samedi. Il a rouvert lundi, mais les vols n’ont pas forcément repris, les conditions de sécurité étant médiocres.

Trois armateurs, Fred Olsen Express, Boluda et Naviera Armas Trasmediterránea ont alors proposé leurs services. Ainsi, Fred Olsen Express a renforcé sa ligne entre La Palma et Ténérife en rajoutant plusieurs liaisons pour répondre aux besoins de transport des services d’urgence ou d’approvisionnement. La compagnie a aussi ouvert un point de collecte dans le sud de Ténérife pour transporter des produits de première nécessité. Naviera Armas a également renforcé ses liaisons entre Ténérife et La Palma.

 

262023 canaries
© FRED OLSEN EXPRESS

Le Benchijigua Express. (© FRED OLSEN EXPRESS)

262025 canaries
© NAVIERA ARMAS

Le Volcan de Taburiente. (© NAVIERA ARMAS)

 

Par ailleurs, Boluda, qui dispose aux Canaries d’une flotte de 16 remorqueurs, 14 porte-conteneurs et quatre terminaux, dont un à Santa Cruz de La Palma, a élaboré un plan de soutien logistique avec les autorités locales. Boluda, qui s’est dit prêt à se mobiliser, en particulier en évacuant des habitants si besoin, a mis à disposition des conteneurs réfrigérés (reefers) pour stocker les bananes, récoltées en urgence, alors que la coulée de lave se dirigeait vers des plantations.

 

262026 canaries
© BOLUDA

(© BOLUDA)

 

Le volcan Cumbre Vieja (vieux sommet) est entré en éruption il y a neuf jours. Des centaines de bâtiment ont été engloutis par la lave qui a couvert 190 hectares. Plus de 6000 personnes ont été évacuées. Craignant l’émanation de gaz toxiques, en particulier lors de la rencontre entre la lave et la mer, des habitants ont dû se confiner.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande