Aller au contenu principal

Deux évacuations médicales ont été menées au large de la Bretagne à bord du ferry Pont Aven et du chalutier paimpolais Testarossa. Hier matin, ce dernier a signalé au CROSS Corsen que l'un de ses membres d'équipage, victime d'une chute, souffre douleurs thoraciques importantes. Le navire de pêche, long de 21 mètres, se trouve alors à 150 kilomètres au nord de l'île d'Ouessant, à la limite des eaux britanniques. Une évacuation médicale est décidée et un hélicoptère EC225 de la Marine nationale, basé à Lanvéoc, décolle avec une équipe médicale du service de santé des armées (SSA). Une fois le marin-pêcheur de 47 ans hélitreuillé, les militaires lui prodigue à bord de l'appareil les premiers soins. Le patient sera pris en charge à 11 heures du matin par les services de l'hôpital de la Cavale Blanche, à Brest. Le chalutier Testarossa (© : MARINE NATIONALE) La veille, c'est un autre hélicoptère de la base d'aéronautique navale de Lanvéoc, un Dauphin SP, qui a été lui-aussi engagé dans une évacuation médicale. L'opération concernait une passagère britannique du ferry Pont Aven. Contacté à 22H20 par le navire de Brittany Ferries, le CROSS Corsen fait décoller le Dauphin à 22H45. L'appareil, avec une équipe médicale à bord, apponte sur le ferry, qui se trouve à 35 kilomètres au nord d'Ouessant. La passagère, une femme de 76 ans victime d'un malaise cardiaque, est prise en charge par les personnels du SSA. Embarquée sur l'hélicoptère, elle sera déposée à la Cavale Blanche peu après minuit. Le ferry Pont Aven (© : MER ET MARINE - YVES MADEC)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)