Aller au contenu principal

Le Cruise Roma, de l’armement italien Grimaldi, a rejoint le chantier Fincantieri de Palerme, en vue de sa jumboisation. Grâce à l’ajout en son centre d’une section de coque, réalisée en amont et prête à être installée une fois le navire coupé en deux, sa longueur va passer de 225 à 254 mètres, soit 29 mètres de plus, alors que la jauge sera portée à 63.000 GT au lieu de 54.000. Cet allongement va permettre d’accroître les capacités du ferry, de 3000 à 3700 mètres linéaires pour les garages et de 3000 à 3500 passagers. La nouvelle section de coque comprend notamment 80 nouvelles cabines pour les passagers, deux salons avec 450 fauteuils supplémentaires et un self-service de 270 places.

A l’occasion de cette refonte en Sicile, les espaces publics du Cruise Roma seront par ailleurs rénovés. Alors que le dispositif de sécurité sera adapté à la hausse du nombre de personnes transportées, par exemple en matière de moyens de sauvetage, le navire bénéficiera également d’amélioration afin de se conformer au durcissement de la règlementation sur les émissions polluantes. Il doit normalement être équipé de systèmes de traitement des gaz d’échappement, ainsi que de batteries lithium-ion destinées à fournir l’énergie nécessaire lors des escales, sans avoir besoin d’utiliser les groupes électrogènes.

Sistership du Cruise Roma, le Cruise Barcelona bénéficiera à la suite de son aîné des mêmes travaux.

Pour mémoire, ces deux navires, construits par le chantier Fincantieri de Castellammare di Stabia, près de Naples, ont été mis en service en 2007 et 2008.

Cet important contrat de jumboisation s’ajoute à de précédentes opérations du même type conduites par le site de Palerme sur quatre paquebots de MSC Cruises (Armonia, Sinfonia, Lirica et Opera) ainsi que le Silver Spirit.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Fincantieri