Aller au contenu principal

Nouvel arrivé chez Gazocéan. Le méthanier LNG Enterprise immatriculé au registre international français (RIF) a rejoint la flotte de la filiale de NYK jeudi 30 septembre. Long de 293 mètres, pour 47 de large, avec une capacité de 174.000 m3 de GNL dans des cuves Mark III Flex de GTT, il a été construit au chantier Samsung de Geoje, en Corée du Sud. Son équipage normal est fixé à 27 marins, dont 7 officiers français.

Troisième navire d’une série de six, il est affrété par Total, de même que le LNG Adventure livré en mars, le LNG Endeavour livrable le mois prochain et le LNG Endurance attendu en novembre. Réalisés par Hyundai Samho, l’Elisa Larus (entré en flotte en mai 2020) et le sixième méthanier de la série, l’Elisa Aquila, livrable en mars 2022, font l’objet d’un affrètement long terme pour la société italienne Edison, filiale du groupe français EDF.

Ces navires sont la propriété de nouvelle co-entreprise (50/50) formée par le groupe français Geogas et le japonais NYK. L’armement de ces méthaniers et leur gestion a été confiée à Gazocéan, qui gère déjà trois méthaniers exploités sous RIF, les LNG Unity (ex-Provalys) et LNG Alliance (ex-Gaselys) de 154.000 m3 ainsi que le Global Energy (74.000 m3). 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

227983 gazocean elisa larus
© GAZOCEAN

L'Elisa Larus, premier méthanier de cette série, est en service depuis mai 2020 (© GAZOCEAN)

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
TotalEnergies