Aller au contenu principal

La nouvelle série Aurora commandée par l'armateur norvégien Höegh Autoliners au chantier China Merchants Industry est présentée comme celle des rouliers les plus propres au monde. C'est le cabinet finlandais Deltamarin qui a décroché le design et l'ingénierie de cette classe de quatre navires.

Le premier devrait être livré en 2024 et aura une capacité de 9100 véhicules. Equipé d'une propulsion MAN B&W, il devrait fonctionner avec du gaz naturel liquéfié (GNL) ou des bio-combustibles. Mais Höegh annonce que le navire est également "zero-carbon ready", ce qui signifie que des modifications mineures lui permettront de fonctionner avec de futurs combustibles zéro-carbone, comme l'ammoniac vert. 

L'armement d'Oslo a entamé son plan de décarbonation en 2008. Il a réussi, pour le moment, à réduire de 37% l'intensité carbone de sa flotte. Il annonce un objectif de zéro-émission en 2040.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Propulsion - Motorisation de navires