Aller au contenu principal

Un navire CMA CGM à l’hydrogène liquide en 2025. C’est l’objectif du projet mené par l’armateur aux côtés d’Engie et d’Arianegroup. « L’enjeu de l’hydrogène, c’est la liquéfaction. Si l’on veut pouvoir développer des solutions pour la mobilité lourde, comme l’aviation ou le transport maritime, il faut augmenter la densité énergétique et seul

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Propulsion - Motorisation de navires