Aller au contenu principal

S’agit-il d’un nouvel épisode de la guerre par navire interposés que se livrent l’Iran et Israël ? Un incendie s’est déclaré samedi 3 juillet à bord du porte-conteneurs de 8704 EVP CSAV Tyndall alors qu’il transitait dans l’océan Indien, entre l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis. Le navire de 300 mètres de long aurait été frappé par un missile, selon des medias israéliens et libanais, tandis que des officiels israéliens ont attribué l’attaque à l’Iran. Le navire a récemment appartenu à Zodiac Maritime, société de l’homme d’affaires israélien Eyal Ofer. Par le passé, l’Hyperion Ray et l’Helios Ray, de la compagnie Ray Shipping d'un autre homme d'affaires israélien, Rami Ungar, avaient été frappés au large des Emirats arabes unis. Des attaques attribuées à l’Iran.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande