Aller au contenu principal

Nouvelle intervention du remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Bourbon qui, pour la seconde fois en deux jours, a remorqué vers Brest un navire en avarie de propulsion. Après le Star Curacao dimanche, ce fut au tour hier du Navios Centaurus. Parti du port américain de Baltimore, ce vraquier de 229 mètres de long pour 32 mètres de large, transportant 75.533 tonnes de charbon, faisait route vers Rotterdam quand il a subi une panne de propulsion lundi soir, alors qu’il se trouvait d’après son AIS à environ 35 nautiques à l’ouest de l’île d’Ouessant. L’équipage ne parvenant pas à réparer, l’armateur du navire a passé un contrat commercial avec la société Les Abeilles International pour le remorquer. Le RIAS Abeille Bourbon, affrété par la Marine nationale et « dégagé » de son alerte par la préfecture maritime de l’Atlantique pour cette mission, a pris en charge le Navios Centaurus vers 14 heures. Le convoi a ensuite mis le cap vers Brest, où il est arrivé hier soir. Compte tenu de son fort tirant d’eau (plus de 14 mètres), le vraquier a été placé au mouillage en baie de Roscanvel.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Port de Brest