Aller au contenu principal

Dans un avis publié le 21 mai dernier, l’Autorité du Canal de Panama (ACP) a annoncé que la longueur maximum hors-tout autorisée pour franchir les écluses du nouveau canal était passée de 367.28 mètres (1205 pieds) à 370.33 mètres (1215 pieds). Avant cette annonce, une série de tests ont été réalisés, avec le passage du Triton, un navire d’Evergreen de 369 mètres de long, en 2019, suivi notamment du Talos et du Theseus. Ainsi, 96.8% de la flotte mondiale peut transiter par le canal, selon l’ACP.

Cette mesure intervient cinq ans après l’inauguration, en 2016, du nouveau canal de Panama. L’extension du canal de Panama, ouvert en 1914, visait à permettre le transit de navires plus grands, avec de nouvelles écluses offrant une largeur de 55 mètres au lieu de 33.5 mètres et un tirant d’eau de 18.2 mètres contre 12.8 auparavant.

Par ailleurs, le tirant d’eau ne doit pas excéder 15.24 mètres (50 pieds). Il était de 14.93 mètres depuis avril. Le tirant d’eau est limité par le niveau du lac de Gatun et son envasement.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande