Aller au contenu principal

Le sous-comité en charge du transport de marchandises de l’OMI a adopté, le 23 septembre, un projet de texte pour obliger les armateurs à déclarer les conteneurs perdus en mer. Il entrera en vigueur en 2026 sous la forme d’amendements aux conventions Solas et Marpol. Un article de Ports et Corridors.

La perte des conteneurs représente un fléau pour la navigation et l’environnement. Or, au cours des dernières années, le World Shipping Council a

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande