Aller au contenu principal

Le comité MSC (Maritime Safety Comitte) de l'Organisation Maritime Internationale a approuvé un projet de résolution englobant plusieurs actions en faveur des gens de mer dans ce contexte pandémique.

Celle-ci prévoit la désignation des marins comme travailleurs clés, de manière à faciliter les embarquements et débarquements, le passage des frontières et la reconnaissance facilitée de leurs documents professionnels. Elle demande également la vaccination prioritaire des marins dans l'ensemble des pays membres. Pour mémoire, en France,  cette reconnaissance ne date que de mai dernier. L'OMI souhaite également que les marins soient dispensés de preuve de vaccination pour pouvoir traverser les frontières et qu'ils aient un accès prioritaire aux soins médicaux.

Ces propositions devraient être votés en session plénière en décembre prochain.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande