Aller au contenu principal

C’est un peu la Railcoop du transport maritime bas carbone. La jeune compagnie lorientaise Windcoop compte désormais 900 sociétaires. Elle vise une première ligne Marseille-Madagascar en 2025.

« Nous sommes en train de finaliser l’appel d’offres pour la construction du premier bateau. Nous attendons encore des chiffrages d’équipementiers mais nous espérons le lancer avant la fin du mois », signifie Louise Chopinet. La directrice générale de

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande