Aller au contenu principal

La Russie envisage d’emprunter la route maritime du Nord (NSR, Northern Sea Route, ou passage du Nord-Est) toute l’année. Et ce, très rapidement, puisque cela pourrait intervenir dès « 2022-2023 », selon des propos du vice-premier ministre Yuri Trutnev, sur la chaîne Rossiya 24.

Déjà, la saison durant laquelle il est possible de franchir la glace s’étend sur environ neuf mois, de la fin du printemps, au milieu de l’hiver. La glace devient alors trop épaisse pour permettre aux navires de commerce de passer, en particulier pour les méthaniers qui rallient les champs gaziers sibériens aux ports de l’Extrême-Orient.

Depuis plusieurs années, la Russie mise sur cette route, développant des infrastructures portuaires, notamment. Le ministre a expliqué que 294 projets d’investissements étaient en cours pour développer la zone Arctique pour 13 milliards d’euros. Il a affirmé, selon l’agence TASS, que la flotte de vraquiers avec une certification glace allait tripler d’ici 2030 et que 30 stations météos allaient être installées d’ici 2023 en zone arctique, tout en expliquant que pour entrer en concurrence avec le canal de Suez, il fallait « construire des brise-glaces, améliorer les infrastructures de transport, fournir des communications par satellite, Internet, des prévisions météorologiques et radars de glace, développer un système de sauvetage, construire une flotte adaptée aux conditions arctiques ». Selon lui, 33 millions de tonnes de marchandises transitent par la NSR par an.

Par ailleurs, la même agence de presse russe a rapporté que le pays réfléchissait à créer une nouvelle division de la marine russe : la Flotte Arctique. L’objectif serait de protéger la route maritime du Nord et des côtes de l’Arctique, dans des zones de responsabilité la Flotte du Pacifique et de la Flotte du Nord, selon une source au sein de la Marine russe à l’agence. Elle serait dotée de navires et d’équipements adaptés à l’Arctique.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande