Aller au contenu principal

LD Travocéan, filiale du groupe Louis Dreyfus Armateurs, a remporté le contrat de câblage inter-éoliennes pour le futur champ de Saint-Nazaire (Guérande). Conclu avec le consortium Eolien Maritime France, le contrat de plus de 100 millions d'euros sera exécuté au sein d'un groupement réunissant LD Travocéan et le fournisseur de câble italien Prysmian, qui fournira les trois champs d'EMF (Saint-Nazaire, Fécamp, Courseulles). LD Travocéan effectuera le design et l'installation des câbles de 33 kV reliant entre elles les 80 éoliennes du futur parc. L'industriel indique qu'il a déjà prévu l'affrètement de plusieurs navires offshore pour cette future installation. Pour mémoire, le champ de Saint-Nazaire devrait entrer en production en 2022.

LD Travocéan, basé à La Ciotat, a déjà un historique conséquent en matière de pose et de réparation de câbles de puissance, que ce soit dans l'industrie éolienne - au Danemark et en Angleterre, ou dans le raccordement sous-marins de réseaux électriques.

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant Louis Dreyfus Armateurs