Aller au contenu principal

Premier navire de service à l’éolien offshore du groupe Louis Dreyfus Armateurs, le Wind of Change voit son assemblage progresser au chantier Cemre, en Turquie. La coque sera lancée à la fin de l’été puis, après son achèvement à flot, doit être livrée à LDA en fin d’année.

Armé sous pavillon français (RIF), le Wind of Change sera exploité pour le compte de l’énergéticien danois Ørsted (ex-Dong) au profit des champs Borkum Riffgrund 1&2 et Gode Wind 1&2, au nord de l’Allemagne.

Dessiné par le cabinet norvégien Salt Ship Design, le navire va mesurer 83 mètres de long pour 19.4 mètres de large, avec un tirant d’eau de 7 mètres. Equipé d’un système DP2, il pourra accueillir 90 personnes dont 60 techniciens de maintenance. Ils pourront accéder aux éoliennes par une passerelle à compensation de mouvements d’une portée d’environ 19 mètres.

Option au contrat initial, un second navire du même type a été commandé en avril dernier en vue d’une livraison en 2020. Le sistership du Wind of Change sera lui-aussi exploité sous RIF et travaillera également pour Ørsted, cette fois sur les futurs champs éoliens britanniques opérés par le groupe.

 

161800 LDA dong sov eolien
© All rights reserved

(DROITS RESERVES)

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande Energies marines Construction navale
Dossiers
Louis Dreyfus Armateurs