Aller au contenu principal

Après six semaines d'immobilisation à Lorient, le Beluga Houston a enfin repris la mer dans la nuit du 19 mai. Le navire, propriété de l'armement allemand Beluga, spécialisé dans le transport de colis lourd, avait fait l'objet d'une saisie conservatoire prononcée par le tribunal de commerce de Lorient en raison d'un impayé de soutes de près de 500.000 dollars. Longtemps amarré au quai de Kergroise, le navire a ensuite été positionné au mouillage sous Groix, dans la zone d'attente du port. Bien que Beluga, qui est actuellement en pleine restructuration suite aux faillites de la plupart de ses filiales, n'ait pas réglé la facture, le Beluga Houston a pu repartir après qu'une caution sur la dette ait été reçue par le tribunal.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Port de Lorient