Aller au contenu principal

Vendu par Brittany Ferries, qui l’exploitait depuis 2010, à la compagnie italienne GNV, le Cap Finistère va quitter Le Havre pour rejoindre la Méditerranée et le chantier Nuova Meccanica Navale de Naples. C’est là qu’il sera mis aux couleurs et standards de son nouveau propriétaire, tout en changeant de nom. Il va en effet s’appeler GNV Spirit et devient le 25ème navire de l’armement italien, qui exploite 27 lignes à destination et en provenance de la Sardaigne, de la Sicile, de France, d’Albanie, de la Tunisie, du Maroc et de Malte. « L’arrivée du nouveau navire fait partie de la stratégie de renforcement du réseau des liaisons maritimes de GNV avec l’augmentation de sa capacité de transport sur les lignes couvertes par la compagnie dans la Méditerranée », explique GNV, fondée en 1992 et qui appartient au groupe Mediterranean Shipping Company (MSC).

 

276905 gnv spirit cap finistere
© GNV

Vue de la future livrée du GNV Spirit (© : GNV)

 

Construit par le chantier HDW de Kiel, en Allemagne, et mis en service en 2001 sous le nom de Superfast V, ce navire capable d’atteindre 29 nœuds mesure 203.9 mètres de long pour 25 mètres de large. Comptant 265 cabines et pouvant accueillir jusqu’à 1595 passagers, il dispose de 1926 mètres linéaires de garages. Il peut notamment embarquer 500 voitures. Les passagers ont à leur disposition un espace détente avec piscine, trois bars, une salle de restaurant, une zone pour les enfants et une boutique.

Au sein de la flotte de Brittany Ferries, le Cap Finistère est remplacé par le nouveau Salamanca.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

252006 brittany ferries cap finistere
© FABIEN MONTREUIL

(© : FABIEN MONTREUIL)

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries Mediterranean Shipping Company - MSC