Aller au contenu principal

Le roulier Colibri de la Maritime Nantaise, longtemps dédié au transport des pièces de la fusée Ariane 5, vient de livrer le téléscope spatial James Webb au port de Pariacabo à Kourou, en Guyane Française. Chargé en Californie, cet instrument de 10.5 mètres de haut pour 4.5 de large a été plié et installé dans un conteneur de 30 mètres de long pesant 70 tonnes. Il va être mis en orbite le 18 décembre prochain par le lanceur européen.

Conçu par la NASA et incorporant des instruments des agences spatiales européennes et canadiennes, ce nouveau téléscope doit prendre la suite de Hubble, en offrant des performances bien meilleures. Il va être placé en orbite autour du soleil à 1.5 million de kilomètres de la terre. Il effectuera un voyage d'un mois pour rejoindre le point de Lagrange L2 qui sera le point de départ de sa rotation. Il devrait être opérationnel début 2022 et devrait permettre de documenter les premières galaxies, et donc les origines de la vie. Il va en effet pouvoir capter les traces luminescentes de ces premières étoiles qui auraient été les premières à apparaître après le Big Bang.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Compagnie Maritime Nantaise