Aller au contenu principal

Exploité par Brittany Ferries entre Caen-Ouistreham et Portsmouth, le Mont St Michel va être arrêté du 11 au 18 septembre et devoir passer en cale sèche. En cause, un filet de pêche qui s’est enroulé dans l’une de ses hélices et a endommagé la ligne d’arbres bâbord. Les réparations seront conduites par le chantier Damen de Brest.

Pour compenser l’indisponibilité non programmée du navire, la compagnie a pris différentes mesures : « Afin de pallier l’absence du Mont St Michel, le Normandie Express (NGV) va prolonger son exploitation d'une semaine jusqu’au 18 septembre et opèrera sur la ligne Ouistreham / Portsmouth.  De plus, l'Etretat et le Baie de Seine vont augmenter leurs rotations entre Le Havre et Portsmouth les jeudi 13 et vendredi 14 de sorte à pouvoir accueillir des passagers et les camions initialement réservés sur le Mont St Michel », explique Brittany Ferries.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries