Aller au contenu principal

Débuté le 17 février avec le ferry Corse, le nouveau service de la SNCM entre Toulon et l'île de Beauté a été exploité avec un autre navire. Le Jean Nicoli s'est, en effet, présenté mardi dans la rade varoise. Le navire a appareillé 21 heures pour assurer la liaison avec Ajaccio, où il est arrivé hier à 7 heures du matin. Dernier navire acquis par la SNCM, le Jean Nicoli a débuté son activité sous pavillon français en juin 2009. Racheté à l'armement grec Minoan Lines, l'ex-Pasiphae Palace a été construit en 1998 par les chantiers norvégiens Fosen Mek Verksteder. Il mesure 200 mètres de long pour 25.8 mètres de large. Capable d'atteindre 27 noeuds, le Jean Nicoli peut embarquer 1500 passagers et 850 voitures. Le Jean Nicoli à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Jean Nicoli à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Jean Nicoli à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) La présence du Jean Nicoli sur cette ligne demeure néanmoins exceptionnelle. « Nous avons décidé de faire réaliser à ce navire une rotation depuis Toulon car, à ce moment là, le trafic était toujours perturbé en raison de la grève. Pour des questions d'exploitation, il était plus simple et rapide de recourir au Jean Nicoli pour la traversée Toulon - Ajaccio », explique-t-on à la SNCM. Le service est de nouveau assuré par le Corse, qui partira en fin de semaine prochaine sur une autre ligne. Après une traversée Toulon - Bastia le 18 mai, le navire gagnera en effet Nice le lendemain et y restera pour la saison estivale. Il sera remplacé à Toulon par le ferry Ile de Beauté, qui débutera ses liaisons vers Ajaccio et Bastia le 23 mai. Ce navire est actuellement en arrêt technique à Bizerte. Le Corse à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) L'Ile de Beauté (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Corsica Linea