Aller au contenu principal

Château ravagé suite à l’incendie déclenché par son équipage, le vraquier Luna S, entouré d’un barrage flottant antipollution, est amarré à l’îlot Castigneau, dans la base navale de Toulon. Arraisonné le 8 septembre par un aviso de la Marine nationale, ce navire immatriculé en Tanzanie et soupçonné de servir à des trafiquants de drogue, avait été repéré par un avion de la Douane au large de l’Algérie, dans les eaux internationales. Les marins français ont pu prendre le contrôle du navire et, avec le soutien de moyens algériens, maîtriser l’incendie. Quant aux 8 marins du Luna S, qui avaient abandonné leur bateau, ils ont été interpellés puis placés en détention à bord de l’aviso français, jusqu’à ce que celui-ci rentre au port et que les suspects soient remis aux services de la police judiciaire de Marseille. Les investigations menées sur le vraquier, qui a été remorqué à Toulon par l’Abeille Flandre (le convoi est arrivé jeudi dernier), ont permis de découvrir une importante cargaison de cannabis, soit une vingtaine de tonnes. 

 

 

78745 luna s trafiquant drogue narco
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

Le Luna S, hier matin à Toulon (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande