Aller au contenu principal

Renommé Maxine, l’ex-Gothia Seaways a débuté le 12 juillet ses liaisons entre Calais et le port anglais de Sheerness. Une nouvelle ligne dont l’armement DFDS avait annoncé l’ouverture en avril sur le marché du fret non accompagné. Le navire, battant pavillon britannique (il est immatriculé à l'île de Man), effectue une rotation quotidienne, sept jours par semaine, avec une capacité de 160 remorques. Situé dans le nord du Kent, Sheerness présente l’avantage de se situer à proximité de la M25, l'autoroute menant à Londres, mais également des axes routiers desservant les Midlands.

 

256931 dfds Maxine ex Gothia Seaways
© JULIEN CARPENTIER

Le Maxine arrivant à Calais hier après-midi © : JULIEN CARENTIER)

 

Construit en Allemagne en 2000 sous le nom de Slingeborg, le navire avait été racheté à Wagenborg par DFDS en 2019. Renommé Gothia Seaways, il avait notamment été affecté à la ligne entre Götebörg et Zeebrugge. Ce fréteur, long de 183 mètres pour une largeur de 25, présente une jauge de 25.000 GT. Capable d’atteindre 18 nœuds, il compte plus de 2400 mètres linéaires pour le fret.

En plus de cette nouvelle ligne, DFDS va renforcer en août ses capacités dans le détroit avec l’entrée en service de son tout nouveau ferry, le Côte d’Opale, qui va être exploité sur le service Calais-Douvres.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Port de Calais