Aller au contenu principal

Le porte-conteneurs El Faro, de l'armement américain Tote, a disparu dans la nuit du 29 septembre au large de la côte Est des Etats-Unis. Construit en 1975, le navire, d'une longueur de 240 mètres, avait appareillé de Jacksonville, en Floride, pour rallier Porto Rico. 36 heures après son appareillage, alors que l'ouragan Joaquin forcissait dans la zone, un signal de détresse a été émis, dernier signe du bateau et des 33 personnes ( 28 marins américains et 5 techniciens polonais) qui se trouvaient à son bord. Des recherches ont été rapidement diligentées par les gardes-côtes et un corps, qui pourrait être celui d'un membre de l'équipage, a été retrouvé en fin de semaine dernière. Les opérations se poursuivent, mais sont rendues ardues en raison de la profondeur (près de 5000 mètres) de la mer à l'endroit présumé du naufrage. 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Pollution en mer et accidents