Aller au contenu principal

L’annonce, connue depuis juin suite à la publication d’un avis d’attribution de marché public, a été officialisée lundi 29 août. La direction générale des Affaires maritimes a notifié au chantier boulonnais Socarenam la construction d’un nouveau baliseur océanique.

Livrable fin 2024, ce navire de 54 mètres de long a été conçu en partenariat avec le bureau d’architecture LMG Marin France. Intégralement réalisé et armé à Boulogne-sur-Mer, il remplacera deux unités hauturières de l’armement des phares et balises. D’abord, le vieux Gascogne (ex-Aréthuse), ancien ravitailleur offshore de 52 mètres basé au Verdon, construit à Dieppe en 1983 et racheté en 2005 pour l’APB. Mais aussi l’Atlantique, ex-thonier-senneur Saint Antoine-Marie II de 43

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande Construction navale
Dossiers
Socarenam