Aller au contenu principal

Dans la continuité des différentes mesures de confinement en France, un décret paru hier au Journal Officiel prévoit un nouvel encadrement provisoire de l'activité de transport de passagers. Celui-ci prévoit que jusqu'au 15 avril, aucun navire (sauf dérogation expresse) au départ ou à l'arrivée d'un port français ne peut transporter plus de 25% de sa capacité en passagers et, en tout état de cause, moins de 100 personnes.

Le même décret interdit, toujours sauf dérogation, à tout navire de croisière, avec ou sans passagers, de faire escale, de s'arrêter ou de mouiller dans les eaux intérieures et la mer territoriale françaises.

Enfin, le texte reprécise les mesures de distanciation sociale, d'hygiène et de désinfection quotidienne obligatoire à bord des navires à passagers.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande Coronavirus