Aller au contenu principal

Un nom irlandais pour le futur ferry de la ligne Cork-Santander et un ibérique pour celui entre l'Angleterre et l'Espagne. Brittany Ferries a annoncé hier que ses nouveaux navires s'appelleraient Kerry et Santoña. Le premier est l' AF Michaela, ex-Stena Egeria, qui sera affrété à Stena pour un an à partir de novembre prochain sur la ligne actuelle opérée par le Connemara entre l'Irlande et l'Espagne.

Le second est le troisième E-Flexer, affrété à partir de 2023 également à Stena, et en commande aux chantiers chinois AVIC de Weihai. Propulsé au GNL, le Santoña sera donc aligné sur les lignes hispano-britanniques. Pour mémoire, Brittany Ferries a déjà annoncé l'affrètement auprès de Stena du Galicia et du Salamanca issus de cette série E-Flexer. Le Galicia remplacera le Baie de Seine, arrivé en fin d’affrètement, en novembre 2020. Il sera pré-équipé de scrubbers. Le Salamanca rejoindra la flotte en novembre 2022 et remplacera le Cap Finistère qui sera sans doute réaffecté sur une ligne de Brittany Ferries. Il fonctionnera, quant à lui, avec une propulsion GNL. 

La série E-Flexer, des bateaux de 214 mètres de long pour 27.8 de large avec une capacité de 1000 passagers et 3000 mètres linéaires de garage, a été commandée par le groupe suédois Stena Line qui va en exploiter en propre et, donc, en fréter au moins quatre autres dont trois à Brittany Ferries et un à DFDS, ce dernier allant être aligné sur la ligne Calais-Douvres à partir de 2021.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries