Aller au contenu principal

D’ici 2030, l’ensemble de la terre devrait être connecté à Internet en haut-débit. C’est en tout cas l’ambition affichée par les nouveaux venus sur le marché des satellites, à l’image d’Elon Musk ou Jeff Bezos. L’intérêt manifesté par ces patrons, dont le cœur de métier est à la base très éloigné du monde satellitaire, témoigne indubitablement de l’aspect stratégique que représente la connectivité du futur. Mais comment

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande