Aller au contenu principal

Engagé dans la réduction de ses impacts environnementaux à tous les niveaux de son activité, Longchamp signe avec NEOLINE un partenariat ambitieux et responsable pour réduire les émissions de son transport maritime transatlantique.

NEOLINE propose une offre de transport maritime à la voile, responsable, innovante et pensée pour la performance écologique et économique. Une vitesse commerciale raisonnée à 11 noeuds, des cargos voiliers de 136m propulsés par le vent dans 4200m² de voiles, bénéficiant des progrès technologiques de la course au large (notamment dans le routage météo) et conduits par des équipages formés et impliqués, permettront une réduction jusqu’à 90% des émissions (*) du transport maritime avec un service unique, compétitif et durable qui s’insère dans la réalité d’aujourd’hui des chaînes logistiques.

- Sur la ligne Montoir de Bretagne – Baltimore, Longchamp s’engage à confier à NEOLINE le transport d’au moins 50% de son volume annuel de conteneurs entre la France et les USA dès le démarrage du service prévu au premier semestre 2024.

- Dans le cadre d’un service bimensuel (avec la mise en service du second navire sur la ligne transatlantique) et après une première phase de test à 50% du volume annuel des exports, Longchamp étudiera la possibilité d'augmenter la part de fret confiée à NEOLINE.

Jean Cassegrain, Directeur Général de Longchamp, souligne :

« Nous sommes particulièrement heureux de ce partenariat avec la société Neoline qui, d’une façon très poétique, nous permet de réduire nos émissions de carbone. Ce projet me tient à coeur car mon père, qui a développé Longchamp pendant plus d’un demi-siècle, a fait dans les années 50 de nombreux voyages transatlantiques qui ont contribué à sa passion pour la mer. 

Aujourd’hui, notre maison est engagée dans un processus de réduction de son impact sur l’environnement. Ainsi pour nos collections nous utilisons de façon croissante des toiles tissées à partir de déchets plastiques recyclés. En donnant une seconde vie à ces déchets, par exemple des bouteilles en plastique ou des filets de pêche, nous contribuons à éviter qu’ils n’aillent polluer les océans et nous réduisons notre consommation de ressources non renouvelables.

Bénéficier d’un mode de transport propre tel que celui proposé par Neoline nous permet d’aller encore plus loin dans cette démarche et de réduire encore notre empreinte carbone : comment rêver d’un moyen de transport plus propre et plus élégant ? »

Jean Zanuttini, Président de NEOLINE Développement, ajoute :

« Nous sommes très fiers de cet engagement conclu avec la Maison Longchamp pour le transport de ses produits de maroquinerie en conteneurs depuis la France vers les Etats-Unis. Cet accord avec un prestigieux acteur du territoire permettra également de charger dans un port plus proche de leurs sites de production, et renforce la vocation de notre navire qui est d’être un ambassadeur du meilleur savoir-faire français. Plus largement, je me réjouis du vif intérêt suscité par notre service de transport maritime auprès des chargeurs, et aujourd’hui de la Maison Longchamp, car il démontre que l’heure est au changement vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement. Au-delà de cette première ligne-pilote, à nous de relever ensemble l’ambition d’un déploiement du transport maritime industriel à la voile à plus grande échelle à moyen terme. »

Communiqué de Neoline et Longchamp, 12/07/21

(*) en comparaison avec un navire conventionnel de même taille exploité à 15 noeuds sur la même ligne

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande