Aller au contenu principal

Maersk a passé des partenariats stratégiques avec six compagnies pour s’approvisionner en méthanol pour ses futurs porte-conteneurs. Elles produiront aussi bien du bio-méthanol (130.000 tonnes dès fin 2024) que du e-méthanol (de l’ordre de 600.000 tonnes fin 2025)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande